SXU, les étudiants en transition D218 forment des amitiés lors de réunions

Un simple projet artistique a suffi à apporter de la joie aux élèves de l’éducation spécialisée d’Oak Lawn, puisqu’ils ont pu peindre aux côtés de leurs amis de l’Université Saint Xavier.

Les participants peignaient une corne de paille avec des tournesols et des citrouilles dans le cadre d’une session mensuelle qui réunit des membres du programme de transition pour adultes du district scolaire 218 d’Oak Lawn et des étudiants de Saint Xavier, donnant aux deux groupes une chance d’interagir avec leurs homologues qui sont similaires en âge.

Il n’y avait pas un visage ennuyé dans la foule lors de la récente séance de peinture.

« J’aime interagir avec des étudiants que je n’ai jamais rencontrés auparavant », a déclaré Andrew Sobczak, de Merrionette Park, l’un des étudiants de l’ATP. “En plus, ma mère voulait que je fasse quelque chose.”

Sobczak, 20 ans, passionné de jazz, était content d’y être allé.

“Je suis enthousiasmé par les événements futurs”, a-t-il déclaré.

Les clubs ont commencé il y a quelques mois et ont inclus des activités telles que le bingo, le karaoké, les charades et une soirée pizza.

“Chaque fois, les étudiants peuvent montrer leurs différentes capacités”, a déclaré Tess Barry, une senior de SXU. Tous les étudiants de l’ATP ont toujours le sourire aux lèvres lorsqu’ils viennent ici. Ils semblent vraiment apprécier tout ce qu’ils font ici. Vous pouvez dire qu’ils sont ravis de venir, et nous aussi !”

Alison Wilde, administratrice du programme ATP du district 218, enseignait l’éducation spécialisée au lycée Richards d’Oak Lawn depuis cinq ans lorsqu’elle s’est concentrée sur les adultes. Elle a rapidement remarqué que les élèves n’obtenaient pas la même interaction avec leurs pairs qu’ils avaient dans leurs classes de lycée avant d’entrer dans l’ATP.

« Nous voulions vraiment donner à nos étudiants l’occasion de socialiser avec des pairs de leur âge, c’est ainsi que nous avons conclu ce partenariat avec l’Université Saint-Xavier », a-t-elle déclaré.

L’université du quartier Mount Greenwood de Chicago était un choix facile car Julie Staresinich, une orthophoniste qui travaille avec les étudiants de l’ATP et aide le club, enseigne également dans le programme Sciences et troubles de la communication de l’université. Le district 218 s’associe également au Trinity Christian College pour un programme Best Buddies, où ces étudiants établissent des relations avec les étudiants ATP.

Jen Glaz, qui enseigne l’art à la Shepard High School de Palos Heights, était présente lors de la récente rencontre pour faciliter le projet de peinture. Elle avait déjà travaillé avec plusieurs dans le groupe.

“La première chose que j’aime vraiment, c’est de voir certains de mes anciens élèves”, a déclaré Glaz. “C’est merveilleux de voir comment ils ont grandi depuis qu’ils ont quitté Shepard.”

Jen Glaz, professeur d'art à l'école secondaire Shepard à Palos Heights, mène une activité de peinture avec des étudiants du programme de transition pour adultes du district 218 et des étudiants de l'Université Saint Xavier qui ont été réunis pour un club mensuel conçu pour réunir les deux groupes.

Le club aide également les étudiants de Saint Xavier à acquérir plus d’expérience vers des carrières potentielles en orthophonie.

« C’était vraiment amusant d’interagir avec les étudiants et d’apprendre à les connaître », a déclaré Corinna Olsen, une étudiante senior de SXU dans le programme Sciences et troubles de la communication.

Quotidien Southtown

Quotidien Southtown

Deux fois par semaine

L’actualité de la banlieue sud livrée tous les lundis et mercredis

La camarade étudiante Ellie Engel, également senior dans le programme, a accepté.

“J’aime acquérir de l’expérience et interagir avec les étudiants”, a-t-elle déclaré, ajoutant que les sessions étaient également tout simplement amusantes.

C’est ce que l’étudiante ATP Amari Barnes, 19 ans, qui vit à Alsip, aime aussi dans le programme.

“J’aime peindre et rencontrer les étudiants”, a déclaré Barnes, souriant alors qu’il travaillait sur son projet.

Le programme ATP est destiné aux étudiants ayant des déficiences intellectuelles et physiques et se concentre sur les compétences de vie, sociales et professionnelles.

« J’aime vraiment travailler avec ce groupe d’âge parce que vous êtes en mesure d’établir des liens avec ces élèves », a noté Wilde, l’administrateur. “Vous pouvez voir que ce à quoi nous exposons nos étudiants a un impact tout au long de la vie.”

Janice Neumann est journaliste indépendante pour le Daily Southtown.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *